Seuil de 30 kW : installations existantes ou prévues ?

Question : Le seuil de 30 kW (qui génère l’obligation de raccordement dans le cas du remplacement d’une chaudière) s’examine t-il sur les installations anciennes (à remplacer) ou celles qui vont être mises en place ?

Réponse : Ce seuil est celui des installations qui sont en place, et dont le remplacement est envisagé. Dès lors que ces installations représentent une puissance supérieure à 30 kW, l’obligation de raccordement au réseau de chaleur s’applique, même si la puissance requise, après le changement, est inférieure à 30 kW.

 

Sur le même sujet...