Schéma guide de création d’un réseau de chaleur (AMORCE)

Ce guide, réalisé par l’association AMORCE avec le soutien financier de l’ADEME, présente les invariants du déroulement d’un projet de réalisation d’un réseau de chaleur, de la genèse du projet à l’exploitation des installations.

Introduction

Le rôle des réseaux de chaleur dans la concrétisation des objectifs du Grenelle est indéniable.

Ils permettent d’une part de valoriser de manière optimale la biomasse, la géothermie ainsi que la chaleur de récupération (UIOM, process…) et d’autre part d’exprimer la volonté d’une collectivité de se saisir, sur son territoire, des enjeux liés à l’énergie depuis la production jusqu’à l’usager final.

Aujourd’hui, il existe environ 432 réseaux de plus de 3 MW recensés en France, pour lesquels les EnR&R constituent déjà 31% du bouquet énergétique (dont 23% pour les seules UIOM et 3% pour le bois-énergie) avec une marge de progression encore importante. Parallèlement, coexiste un grand nombre de réseaux bois-énergie de taille plus modeste (de quelques dizaines de kW à 2 ou 3 MW).

C’est ainsi que, face à la diversité des réseaux rencontrés, il nous a semblé opportun de compiler et synthétiser ci-dessous l’ensemble des invariants à l’ensemble de ces programmations en soulignant le particularisme de chacun, sous forme d’exemples et de pistes à explorer.

Ce guide apporte aux décideurs locaux les premières informations indispensables pour mettre en œuvre un «Eco-réseau» et de nombreuses pistes pour accompagner leurs politiques territoriales sur cette voie nécessaire et “vertueuse”.


Sur le même sujet...