Réseau de chaleur de Soissons (02) / Biomasse et récupération

Créé en 1965, le réseau de chaleur de Soisson dessert un important parc de logements, de bâtiments scolaires, de bureaux et de sites industriels.

  • Localisation : Région Picardie / Département Aisne
  • Collectivité : Soissons
  • Montage juridique : DSP
  • Source d’énergie : 1% récupération chaleur cogénération ; 23% gaz ; 76% biomasse.
  • Année de création : 1965
  • Année de modernisation : 2012 (chaufferie biomasse)
  • Bâtiments raccordés : 3000 logements sociaux, bâtiments communaux, collèges, lycées publics et privés, bureaux, sites industriels et commerces.
  • Puissance totale et énergie livrée : échangeur de récupération de chaleur de cogénération 5MWth ; chaufferie gaz 34 MWth ; chaudière biomasse 5 MWth. Puissance thermique totale de la chaufferie : 44 MWth.
  • Longueur du réseau : 6 km
  • Date des données : 201

Créé en 1965, le réseau de chaleur de Soisson dessert un important parc de logements, de bâtiments scolaires, de bureaux et de sites industriels.

En 2012, la ville de Soissons a fait évoluer le bouquet énergétique du réseau, en confiant la conception, la réalisation et l’exploitation d’une nouvelle chaufferie bois à Cofely Services (DSP de 11 ans). La chaufferie a été édifiée dans le quartier de Presles, marqué par une dynamique de renouvellement urbain.

D’après la collectivité, cet investissement de 7 millions d’euros porté par le délégataire avec une subvention de l’Etat (via l’ADEME) permet de réduire la facture des usagers de plus de 20 %.

Cette chaufferie biomasse contribue également à la pérennisation d’emplois locaux et régionaux : les 10 000 tonnes de bois-énergie nécessaires chaque année à son fonctionnement proviennent de la région Picardie, garantissant le maintien de 10 emplois à l’ensemble de la filière bois.
D’un point de vue environnemental, le recours à une énergie renouvelable produite dans la région permet d’éviter chaque année l’émission de 10 000 tonnes de CO2, soit l’équivalent de 5 000 voitures.

Sources :

  • site de lunion.presse.fr (2010)

Avertissement : les informations présentées sur cette page proviennent de sources diverses. Elles n’ont pas fait l’objet d’approfondissement, vérification ou actualisation. Pour tout complément d’information, contacter la collectivité concernée. Pour signaler une information incomplète ou inexacte, merci d’utiliser le lien “réagir à cet article” ci-dessous ou nous écrire à reseaux-chaleur@cerema.fr.

Sur le même sujet...