Projets « Réseaux de Chaleur » dans le cadre des ÉcoCités

EcoCitéAprès un appel à projets, le ministère a retenu en octobre 2011 93 projets innovants proposés par les EcoCités. Plusieurs de ces projets concernent l’énergie et notamment les réseaux de chaleur et de froid.

Le Grenelle Environnement a prévu la réalisation d’une quinzaine de « grands projets d’innovation architecturale, sociale et énergétique » – les « EcoCités« . Après un appel à projets, le ministère a retenu en octobre 2011 93 projets innovants proposés par les EcoCités (en savoir plus).

Plusieurs de ces projets concernent l’énergie et notamment les réseaux de chaleur et de froid.

Territoires des EcoCitésLes projets retenus (ou éligibles à la 2ème phase de sélection) et concernant directement les réseaux de chaleur et/ou de froid sont indiqués ci-après.

Bordeaux – EcoCité Plaine de Garonne

* Production d’énergie renouvelable et de récupération
Aménagement énergétique des Bassins à FLot : études, réalisation d’un réseau de chaleur alimenté à 70 % par des énergies renouvelables, sensibilisation des habitants, suivi des consommations / Sélection pour ingénierie, présélection pour investissement.

Clermont-Ferrand – EcoCité Clermont Métropole

* Exploitation du potentiel géothermique des aquifères et des réseaux d’eaux usées
Couplage de l’exploitation des eaux souterraines de la ville et des eaux usées pour aboutir à une solution mixte de chauffage et de refroidissement par géothermie. /Sélection pour ingénierie.

Grenoble - EcoCitéGrenoble – EcoCité grenobloise

* Aménagement de l’Îlot démonstrateur Oxford
Proposer dans un cadre paysager privilégié une offre résidentielle et de logements étudiants et chercheurs, un pôle santé et loisirs rattaché au campus, et des espaces mutualisés, en réalisant un îlot aux besoins énergétiques maîtrisés, raccordé à des réseaux « smart-grids » et à une boucle d’eau tiède. / Sélection pour ingénierie, présélection pour investissement.

* Mise en oeuvre d’un réseau mutualisé d’eau tiède
Installation d’un réseau mutualisé sur l’ensemble de la Presqu’île, alimenté par les sources renouvelables basse température (nappe phréatique, sol,…) et la récupération de la chaleur fatale issue des bâtiments, sites industriels, etc., par l’intermédiaire de pompes à chaleur, afin d’assurer le chauffage en hiver et le rafraîchissement en été des bâtiments. Ce réseau serait associé à un stockage inter-saisonnier d’énergie. / Sélection pour ingénierie, présélection pour investissement.

* Polygénération biomasse
Réalisation d’une chaufferie biomasse intégrée en zone urbaine combinant production de chaud et de froid, récupération de la chaleur des fumées et stockage de la chaleur. Sélection pour ingénierie, présélection pour investissement.

* Production et stockage de froid, site du synchroton ERSF
Installation d’une machine à absorption permettant de produire de l’eau froide exploitable pour la climatisation des laboratoires de l’ESRF, à partir des rejets de chaleur de l’usine d’incinération des ordures ménagères. / Sélection pour ingénierie, présélection pour investissement.

Marseille – EcoCité EuroMéditerranée

Marseille - EcoCité* Boucle de thalassothermie
Création de réseaux énergétiques de chaud et de froid basés sur l’énergie géothermique marine, pour alimenter EuroMéditerranée et les territoires urbains adjacents. / Présélection pour investissement.

Metz – EcoCité 128

* Optimisation énergétique de l’îlot des échanges
Cet îlot concentre un grand nombre de bâtiments et d’équipements habituellement considérés comme énergivores. Une étude diligentée pour réduire les consommations énergétiques de chacun des bâtiments, en parallèle de la définition d’une programmation inventive permettant d’intégrer une réflexion sur la microclimatologie urbaine et la mutualisation de la production énergétique entre les bâtiments, et même aux abords de l’îlot. / Sélection pour ingénierie.

* Comptage et maîtrise de l’aléa climatique sur le réseau de chauffage urbain
L’objet du projet présenté par UEM, gestionnaire du réseau de chauffage urbain, vise à mettre en place, sur le périmètre des consommations de la ZAC de l’Amphithéâtre, un module de gestion de l’aléa climatique, qui sera à même d’étudier l’incidence de la température sur les consommations de chaque client, et un système de compte-rendu. Ce dernier permettra de communiquer au client la part des consommations due au chauffage et sur cette part, la part des consommations dues à des températures qui sont au-delà des normales saisonnières, et un ratio de performance énergétique du bâtiment consommation chauffage / m² dans un référentiel de normales de température. / Sélection pour ingénierie.

Montpellier – de Montpellier à la mer

* Réalisation d’un îlot démonstrateur sur le plan énergétique (Port Marianne / la Mantilla /îlot H)
Réalisation d’un réseau énergétique permettant d’optimiser à l’échelle de l’îlot les ressources et les besoins énergétiques entre les différentes fonctions du programme, en ayant largement recours aux énergies renouvelables, notamment en période de canicule estivale. / Sélection pour investissement.

* Réalisation d’une boucle d’eau permettant les échanges thermiques
A l’échelle d’un îlot sur le secteur route de la mer / Parc de l’aéroport, et le stockage des calories de la période estivale pour une réutilisation en hiver. Les échanges thermiques sont optimisés par un système d’échange d’information numérique pour la production, le stockage, la distribution et l’utilisation de l’énergie. / Présélection pour investissement.

* Trigénération de chaleur et d’électricité (bois, réseau de chaleur urbain et absorption d’eau chaude). (Projet éligible à la deuxième phase de sélection).

Nice

* Ilot à haute performance énergétique (Nice – St Augustin, îlot 4)
Conception architecturale optimisée afin de minimiser les besoins énergétiques ; production d’énergie à base d’énergies renouvelables, en introduisant notamment des solutions de chauffage / rafraîchissement / eau chaude, sanitaire solaire, un stockage de l’énergie thermique étant prévu sur une base jour/nuit afin d’écrêter les demandes dans les heures à forte consommation. / Présélection pour investissement.

* Centrale de stockage d’énergie
Poursuivant l’objectif d’autonomie énergétique, ce projet de stockage/production thermodynamique sera le lieu d’expérimentation des technologies innovantes de production et de stockage des énergies renouvelables. Cette action doit démontrer la pertinence et la faisabilité de l’exploitation de l’énergie solaire. / Présélection pour investissement.

* Réseau de froid urbain (projet éligible à la deuxième phase de sélection).

Pays Haut Val d’Alzette – EcoCité Alzette-Belval

* Création d’un réseau de chaleur évolutif et alimenté à partir de chaleur fatale ou de ressources renouvelables. (Projet éligible à la deuxième phase de sélection).

Plaine commune

* Forage géothermique. (Projet éligible à la deuxième phase de sélection).

Rennes – ViaSilva 2040

* Etudes de desserte énergétique (ViaSilva Ouest et Les Perrins)
Etudes énergétiques pour la conception des « macros-îlots », qui s’intègre dans l’étude générale de ViaSilva. Les dispositions retenues seront ensuite intégrées dans les cahiers des charges de cession. / Sélection pour ingénierie.

Strasbourg - écocitéStrasbourg – Kehl – Métropole des deux rives

* Ilots résidentiel bois (secteur Deux-Rives / Port du Rhin)
Réalisation d’un îlot visant à expérimenter l’usage du bois de manière intense dans un ensemble mixte de bâtiments à énergie positive (BEPOS) intégrant logements, tertiaire, commerces et parking transformable en logements. / Sélection pour ingénierie, présélection pour investissement.

* Ilot producteur d’énergies renouvelables (secteur Etoile)
Programmant 100 logements à objectifs BEPOS pour un des bâtiments, BEPAS pour d’autres et BBC (norme RT 2012) pour le reste des bâtiments, l’îlot sera autonome énergétiquement, notamment par l’utilisation de la géothermie. / Présélection pour investissement.

* Réseau de géothermie profonde intégré au bâti (secteur Etoile)
Réalisation d’un champ d’une centaine de sondes géothermiques intégrées aux pieux du bâti, reliées entre elles par un réseau permettant de distribuer la chaleur entre les bâtiments. / Présélection pour investissement.

 

Sur le même sujet...