Les réseaux de chaleur en Bretagne : état des lieux et perspectives à partir de l’exemple du Danemark

Pour son Master de Sciences Pour l’Ingénieur, parcours Energétique à l’Université de Bretagne Sud à Lorient, Jérémy Cléro a travaillé avec le Département de Développement et Planification de l’Université d’Aalborg au Danemark sur les perspectives du développement des réseaux de chaleur en Bretagne à partir de l’exemple du Danemark. Il a effectué son stage entre juillet et décembre 2014.

Les réseaux de chaleur sont beaucoup plus développés au Danemark qu’en France, ainsi que les énergies renouvelables et de récupération. En effet, les réseaux de chaleur ne fournissent que 6% du chauffage en France – où ils sont alimentés à 38% par des EnR&R – contre 64% au Danemark – où ils ont 51% d’EnR&R. En Bretagne, l’écart est encore plus grand puisque la part des réseaux de chaleur est de 2%. Après une présentation des états des lieux de la situation en Bretagne et au Danemark, axés sur l’énergie, le rapport de Jérémy Cléro énonce des pistes d’évolution possibles des réseaux de chaleur en Bretagne.

Voici son rapport, intitulé “Les réseaux de chaleur en Bretagne : état des lieux et perspectives à partir de l’exemple du Danemark”.


Voir également

Sur le même sujet...