Formations sur les réseaux de chaleur

Où puis-je me former sur les réseaux de chaleur ?

Les analyses proposées dans cette rubrique Questions/Réponses n’engagent que le PCI Réseaux de Chaleur du CETE de l’Ouest et sont basées sur sa connaissance de la situation et des textes au moment de la publication de la réponse. Sous chaque article, un lien « Réagir à cet article » permet aux visiteurs de compléter ou interroger l’analyse proposée.

Question posée

Où puis-je me former sur les réseaux de chaleur ?

Réponse du PCI Réseaux de Chaleur

publiée le 20 avril 2010

L’offre de formation concernant les réseaux de chaleur est aujourd’hui moins développée que ce que l’on peut trouver autour de solutions plus médiatisées et en très forte croissance, comme le solaire.

Il existe toutefois un certain nombre de possibilités, dont nous vous proposons ici un tour d’horizon, qui reste bien entendu à compléter. Note : ce panorama est plutôt orienté « acteurs publics ».

Vous représentez un organisme de formation et une association et vous proposez des formations en rapport avec les réseaux de chaleur, orientées « acteurs publics » ? N’hésitez pas à nous le signaler afin que nous puissions compléter cet article : reseaux-chaleur@cerema.fr ou commentaire en fin d’article.

Formations organisées par les acteurs locaux

Les associations œuvrant pour la promotion du bois, notamment bois-énergie, comme Atlanbois (Pays de la Loire) ou Biomasse-Normandie organisent des formations autour du montage de projet de réseaux de chaleur, tant sur les questions juridiques et administratives que sur les aspects plus techniques, en passant par les questions économiques liées à la faisabilité des projets par exemple. Ces formations sont clairement orientées sur les réseaux de chaleur bois, mais un certain nombre d’éléments sont communs à tous les réseaux de chaleur, quelle que soit l’énergie utilisée. NB : le niveau d’implication de ces associations (dont le périmètre est souvent régional) sur la thématique du bois-énergie est très variable, certaines étant clairement positionnées sur ce sujet, tandis que d’autres travaillent essentiellement sur le bois de construction.

Certaines agences locales ou régionales de l’énergie organisent également des formations sur leurs domaines de compétences, ce qui peut inclure des formations concernant les réseaux de chaleur, les sources d’énergie mobilisées par les réseaux, etc. L’offre est toutefois assez limitée de façon générale, ces agences intervenant plutôt en assistance au montage de projets ou en participation aux réflexions autour des projets territoriaux nécessitant la prise en compte des questions d’énergie.

Formations nationales

L’ADEME organise de nombreuses formations correspondant à ses différents domaines de compétences, dont ceux des énergies renouvelables, de la planification territoriale de l’énergie et de l’énergie dans le bâtiment : voir le catalogue des formations de l’ADEME

L’IFORE propose également quelques formations dans le domaine climat-énergie, dont certaines peuvent concerner les réseaux de chaleur : voir les formations actuellement proposées

[nouveauté 2013] Ponts Formation Conseil, dans le cadre de son action de formation continue sur les services urbains, propose en 2013 une formation Réseaux de chaleur : les positionner dans la stratégie urbaine Energie-climat et les développer. Cette formation est coordonnée par le pôle Réseaux de Chaleur du CETE de l’Ouest.

Le BRGM propose quelques formations sur la géothermie, pouvant inclure l’utilisation collective de cette ressource : voir le site formation du BRGM

Le Réseau Energie de Idéal Connaissances organise des formations (en présentiel ou en webconférence) en fonction des besoins exprimés par ses adhérents ou identifiés sur les forums de discussion du réseau : voir le site

La société APAVE organise des formations techniques sur les énergies, et notamment les réseaux de chaleur (exemple) : voir le catalogue

L‘INES propose une formation sur l' »intégration du solaire thermique dans les processs et réseaux de chaleur » : voir le catalogue.

Enfin, pour des cursus plus longs (formation universitaire, perfectionnement ingénieur, etc.), bien qu’il n’existe pas à notre connaissance de cycles dédiés à la thématique restreinte des réseaux de chaleur, les formations autour des énergies renouvelables (à condition qu’elles ne soient pas limitées à l’électricité renouvelable), de l’économie de l’énergie (orientée action publique), de la politique de l’énergie, ou encore des liens entre aménagement et développement durable (à condition que la question de l’énergie ne soit pas abordée de façon trop « diluée » dans le programme) peuvent être intéressantes. En voici quelques exemples, en niveau Master :

  • « Économie du développement durable, de l’environnement et de l’énergie » (parcours Énergie) – AgroParisTech / Université Paris Ouest / Université Bourgogne / IFP School
  • « Économie, Énergie, Développement Durable » – UPMF Grenoble
  • « Économie de l’aménagement et du développement local » – Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • « Aménagement Urbanisme et développement des territoires – Spécialité Construction et Aménagement durable » – Université Lille 1

Auto-formation

Si l’offre de formations ne répond pas à vos besoins, vous pouvez également approfondir vos connaissances via l’auto-formation, notamment à partir de la documentation disponible sur internet.

Le centre de ressources réseaux de chaleur propose de nombreux éléments en accès libre, ciblant essentiellement un public de collectivités et acteurs de l’aménagement, et organisés suivant un parcours progressif : Découvrir, Approfondir, Agir. En complément du centre de ressources, le Pôle Réseaux de Chaleur du CETE alimente un blog reprenant les principales actualités et nouveaux documents identifiés dans le cadre de la veille thématique.

L’association AMORCE propose également de nombreuses publications très complètes sur les aspects juridiques, techniques, économiques et politiques : voir le catalogue. Les plus récentes sont généralement réservées aux adhérents de l’association.

La participation à des journées d’information ou colloques, même si elle ne remplace pas une formation en tant que telle, permet souvent d’apprendre beaucoup de choses sur la réalité des projets, le contexte politique, les récentes évolutions juridiques ou techniques, etc. Dans la mesure du possible, ces évènements sont signalés sur le blog réseaux de chaleur (catégorie Rendez-vousabonnement au flux RSS). Les évènements aux thématiques plus larges que la stricte question des réseaux de chaleur (énergies renouvelables, collectivités locales et énergie, etc.) peuvent également être intéressants pour obtenir des connaissances générales utiles à la question des réseaux de chaleur.

Quelques exemples :

Sur le même sujet...