Extension

Extension d'un réseau de chaleur

L’extension d’un réseau de chaleur consiste à créer de nouvelles branches de distribution, afin de desservir des quartiers qui jusqu’alors n’étaient pas raccordés. Il peut s’agir de quartiers nouveaux, pour lesquels la question du mode de chauffage des bâtiments se pose ab initio, ou bien de quartiers anciens dont on souhaite faire évoluer l’approvisionnement énergétique. Ce second cas est plus rare, car la difficulté est alors de convertir un nombre suffisamment important de bâtiments au chauffage urbain, afin de pouvoir justifier l’extension ; les travaux de mise en place des canalisations sont également plus compliqués (voirie existante). La réhabilitation d’un quartier ancien peut constituer un élément déclencheur facilitant des raccordements en nombre.

A l’inverse de la densification, dont la réalisation matérielle représente une somme de chantiers ponctuels de faible longueur, l’extension représente généralement entre quelques centaines de mètres et quelques kilomètres de travaux pour la pose des nouvelles canalisations. Si les quartiers à raccorder ont des besoins importants (relativement à ce que délivrait le réseau jusqu’à présent) et que les bâtiments déjà raccordés ne diminuent pas leur consommation, l’extension peut nécessiter des interventions au niveau de la chaufferie et du fonctionnement global du réseau, afin d’augmenter sa puissance.

Exemples d’actions pouvant contribuer à l’extension d’un réseau de chaleur :